mercredi 18 mars 2015

Houmous

On parle de cuisine grecque, mais pour moi il n'y a pas de cuisine grecque à proprement parler.

Si je devais la décrire, je dirais que c'est un mélange de différentes cultures. On y trouve des touches de toutes les cuisines du pourtour méditerranéen.

L'influence orientale est indéniable... Il y a quelques temps de cela, j'ai goûté la cuisine d'un célèbre restaurant valentinois arméno-libanais, Sassoun pour ne pas le citer.
J'ai retrouvé mes plats grecs favoris mais avec une touche plus épicée... la cuisine grecque à la sauce orientale !

J'ai jeté mon dévolu sur le houmous, que j'adore, mais je l'ai trouvé un peu trop relevé à mon goût.
Le houmous ne faisant pas partie des plats que mon père ou ma yaya faisaient, j'ai donc fouiné sur le net... et là j'ai trouvé LA recette, sur l'excellentissime blog de Bernard !

Allez y jeter un coup d'oeil, il y propose plein de recettes super originales, dont quelques classiques de la cuisine orientale www.lacuisinedebernard.com


Les ingrédients :

300g de pois chiches secs
100g de crème de sésame ou tahini (là ça se corse pour en trouver en grandes surfaces, mais facilement dans les supermarchés bio)
50g d'huile d'olive
le jus d'un citron et 1/2 voire 2
1 grosse gousse d'ail
de l'eau
1 cc de sel
paprika

- laisser tremper les pois chiches une nuit 

avant une nuit de trempage
- le lendemain, rincer les pois chiches à l'eau claire (l'eau sera jaunâtre après une nuit de trempage)
 
après une nuit de trempage
après un rinçage à l'eau claire

 - cuire les pois chiches 2 heures à feu doux

 NB : rajouter de l'eau si besoin en cours de cuisson pour que les pois chiches soient toujours couverts 

- rincer plusieurs fois à l'eau froide, et là arrive la partie la plus fastidieuse.... il va falloir éplucher les pois chiches un par un ! 

après cuisson et rinçage à l'eau claire
après épluchage
la peau est épaisse et difficile à digérer

NB : c'est une étape indispensable et qui fait vraiment la différence en terme de texture. Il suffit de presser sur le pois chiche et la peau épaisse glisse toute seule. 

- passer les pois chiches au mixer si on veut une texture veloutée ou bien les écraser avec un presse purée si on préfère sentir des morceaux

après passage au robot
- ajouter le tahini et bien mélanger 
- ajouter l'huile d'olive, le jus de citron et de l'eau

NB : la proportion d'eau dépend de la texture souhaitée. Pour ma part, j'ai du mettre 5 ou 6 CS, pour que la texture ne soit pas trop sèche. 

- râper l'ail (ou le mixer) et l'ajouter

- assaisonner en sel selon son goût

une texture crémeuse à souhait !
- mettre au frais et saupoudrer de paprika avant de servir

à déguster sur une tranche de pain grillé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire